Journées d'étude 2022

10 ans du nouveau droit de la protection de l'enfant et de l'adulte :
Ce qui a été fait et ce qu’il reste à faire.

1er et 2 septembre 2022 à l'Université de Fribourg (Brochure)

Les journées d'étude 2022 de la COPMA étaient consacré au thème « 10 ans du nouveau droit de la protection de l’enfant et de l’adulte » et entend jeter un regard rétrospectif sur ce qui a été réalisé au cours des dix dernières années, tout en se projetant dans l’avenir et en identifiant les besoins actuels.

Durant le premier jour, les objectifs de la révision et l’état de la mise en œuvre seront examinés, la jurisprudence du Tribunal fédéral des dix dernières années sera analysée, les travaux législatifs actuels seront mis en lumière et un lien sera fait avec le traitement des mesures de coercition à des fins d'assistance.

Le matin du deuxième jour, les participant-e-s approfondiront, dans le cadre de 13 ateliers, des thèmes actuels liés à leur pratique quotidienne. L’après-midi sera consacré aux thèmes « Garantir la participation et promouvoir l’autodétermination » et mettra en lumière la rétrospective et les perspectives du point de vue des personnes concernées.

Environ 460 professionnels ont participé à ces journées d'étude nationale bilingue sur place et environ 120 professionnels par streaming en direct.

Film et contribution audio

10 ans du droit de la protection de l'enfant et de l'adulte "Des professionnel-le-s racontent..." (film en allemand, avec sous-titres français)
10 ans du droit de la protection de l'enfant et de l'adulte "Des personnes concernées racontent..." (contribution audio disponible sur demande )


Notes dessinées

Notes dessinées (Margrit Egger)


Exposés

Les objectifs initiaux de la révision du nouveau droit de la protection de l’adulte – un état des lieux dix ans après l’entrée en vigueur de la loi (Roland Fankhauser)

Protection de l’adulte : 10 ans de jurisprudence fédérale – morceaux choisis (Philippe Meier)

10 ans du « nouveau droit » : réflexions sur les travaux de révision en cours (Philipp Weber)

PNR 76 Assistance et coercition : premiers résultats et lien avec le présent (Alexander Grob, Patrick Fassbind et Maria Jurkovic Löffler)

La participation dans la protection de l’enfant – résultats d’un projet de recherche (Michelle Cottier et Brigitte Müller)

Encourager l’autodétermination dans la protection de l’adulte – résultats d’un projet de recherche (Roland Becker-Lenz et Lukas Neuhaus)

Droit de la protection de l’enfant et de l’adulte du point de vue des personnes concernées (Linus Cantieni)

Conclusion (Christoph Häfeli)


Ateliers

Violence domestique : quels contacts après la séparation des parents ? (Miriam Reber et Géraldine Morel)

Placement à des fins d’assistance et défis dans la pratique (Benjamin Dubno et Beat Reichlin`)

Best practice PriMa : où en sommes-nous ? (Karin Anderer et Samuel Sommer)

Le modèle socio-judiciaire de consensus parental (projet pilote Monthey) (Christian Nanchen et Cilgia Caratsch)

Interdisciplinarité : outils de mise en oeuvre (Gaëlle Droz-Sauthier)

Curatelles de portée générale, alternatives possibles, adaptation de la mesure (Aude Montandon et Wanda Suter)

Organisation des services des curatelles professionnelles (Urs Vogel et Sandra Wey)

Facteurs impactant (la construction de) la relation interpersonnelle (David Lätsch)

Dilemmes d’obligations – droit, clientèle, profession, économie (Claudio Domenig)

Résilience – comment la renforcer de manière ciblée (Renate Cadruvi et Martina Rusch)

Collaboration réussie entre l’APEA et les curateurs (Annigna Sablonier et Ruedi Winet)

Parents séparés : responsabilité de la prise en charge et de l’éducation (Heidi Simoni et Heidi Stutz)

Travail de relations publiques en cette année de jubilé – à quoi faut-il faire attention ?faire attention ? (Manuela Marra)